Economie Tourisme

MARKETING ENFANTS

Famille, amis, « chiller » : Qu’est-ce qui est important pour les enfants ?

Ils comptent parmi les groupes dont on sous-évalue le plus l’importance : les teenagers entre dix et quatorze ans. L’Institut autrichien de recherche sur la culture des jeunes et la T-Factory en coopération avec Kids & Fun Consulting ont recherché ce qui intéressait et motivait ces enfants.

Créé par Ursula Weixlbaumer-Norz

Faut-il d’ailleurs vraiment les appeler des enfants ? Ils ne seraient absolument pas d’accord pour être classés dans cette catégorie. 92 % d’entre eux ont un téléphone portable, surfer sur Internet est un de leurs passe-temps favoris, ils écoutent de la musique, naviguent à travers les réseaux sociaux, font du sport et rencontrent leurs copains. Ils ne lisent pratiquement pas de journaux, que ce soient quotidiens ou magazines. La télé, c’était hier. Leur App préférée est « WhatsApp » suivie de « TikTok » et les filles surtout adorent « Instagram ».

La génération famille

Il est étonnant de voir à quel point cette génération est (encore) attachée aux parents – et l’avoue d’ailleurs volontiers. Alors que pour la génération qui les a précédés – celle des années 70, 80, 90 – il était absolument tabou de se voir associé aux parents, aujourd’hui plus de la moitié des enfants trouvent tout naturel de faire des choses avec eux. Et 67% des enfants interrogés dans le cadre de cette étude cochaient affirmativement la mention « Je m’entends très bien avec mes parents ». Ce qui est remarquable.

Seulement 20 % des enfants indiquent que depuis le confinement ils s’entendent moins bien avec leur famille. Ce qui signifie à l’inverse que la plupart des familles ont bien supporté le confinement en tant que communauté et sont même éventuellement devenues plus fortes – ne serait-ce que parce que, pendant la période de pandémie les enfants avaient moins de contacts avec leurs amis (ce qu’affirment 40% des sujets interrogés).

Les enfants de ce groupe d’âge sont aussi au diapason avec la famille pendant les vacances et ils veulent aller en vacances avec leurs parents. On prend ensemble les décisions concernant les vacances : plus de 52% des enfants indiquent qu’ils participent aux décisions relatives aux vacances. 75% des enfants souhaiteraient avoir pendant les vacances des activités loisirs communes avec leurs parents – et cela après deux années de pandémie au cours desquelles on était plus souvent ensemble que prévu.

La génération des contrastes

Comment se peut-il qu’une génération trouve également cools Heidi Klum et Greta Thunberg (Icon kids & Youth 2022) ? Les idées de ces deux jeunes femmes ne sauraient être plus opposées. Mais il y a de nombreux autres domaines dans lesquels les points de vue et leurs contraires se rencontrent. Etre végétalien n’est pas d’usage dans ce groupe d’âge : plus de 70% des sujets interrogés mangent régulièrement de la viande (surtout les garçons) et 38% seulement consomment principalement des produits bio. Mais 40% peuvent imaginer vivre sans voiture et 72% trouvent qu’il vaut mieux réparer que d’acheter du neuf. 37% ont déjà participé à une manif « Fridays for Future ». Plus la formation scolaire était avancée (enseignement secondaire général) et plus le centre de vie était urbain, plus les enfants concernés avaient déjà participé à une telle manifestation.   

Les thèmes qui causent le plus de soucis à ces enfants sont la guerre en Ukraine, l’augmentation des prix et le changement climatique. Par ailleurs près de la moitié des enfants sont d’accord pour reconnaître que la vie est plus facile lorsqu’on sait s’adapter.

Ces contrastes sont tout à fait compréhensibles : entre 10 et 14 ans il est extrêmement important de s’intégrer dans le groupe de ses pairs. Qu’est-ce que font mes potes ? Qu’est-ce qu’ils pensent d’une façon générale et est-ce que mes idées correspondent ? On essaie des tas de choses, puis on laisse tomber. On reprend aussi beaucoup de choses de ses parents. Ce n’est que vers 14 ans que les jeunes veulent avoir leur propre style et se faire eux-mêmes leurs opinions.

La génération animation

Presque tous les enfants (93 % des sujets interrogés) souhaitent qu’on les distraie et ils veulent s’amuser. Ces enfants ne savent plus organiser leurs loisirs, ils sont devenus des consommateurs de loisirs. Ils ont l’habitude de voir l’école où ils sont toute la journée ou les programmes de vacances leur « servir » des contenus cools et de choisir ceux qu’ils veulent consommer. De même que pendant les vacances en famille ils attendent qu’on leur propose animations et divertissements.

Quelles sont les animations le plus souvent demandées pendant les vacances ? Là il faut distinguer entre garçons et filles. Les garçons préfèrent d’une façon générale le sport tandis que les filles sont plutôt attirées par les activités créatives –  bricolage, peinture, musique ou écriture. Les filles aiment les expériences cools du genre rallyes-papiers ou rallyes-devinettes. Par ailleurs, les filles sont plus prêtes à faire du sport que les garçons à participer à des activités créatives comme le bricolage.

« L’aventure en pleine nature », voilà une chose qui les intéresse particulièrement. Presque la moitié des filles aiment ce genre d’activités, 37% des garçons sont aussi pour. On peut encore passionner les enfants de ce groupe d’âge en leur communiquant des connaissances relatives à la nature – à condition qu’elles soient bien présentées. Qu’est-ce qu’ils n’aiment pas ? Moins du quart des filles et des garçons aiment « Etre sur le devant de la scène. Près de 68 % des garçons s’y refusent.

 La génération « chiller tranquille » et bien manger

Une grande partie des enfants veulent profiter des vacances pour se détendre, « chiller » et ne rien faire. Ce qui ne signifie pas qu’ils veulent s’isoler le nez collé à leur portable. Plus der 66 % des enfants indiquent qu’en vacances ils utilisent moins souvent leur téléphone. En particulier dans les familles plus cultivées, les parents incitent leurs enfants à mettre leur portable de côté. Mais attention : le mot détente n’a pas la même signification pour les enfants que pour les parents. Les enfants ont aussi besoins d’être actifs pour se détendre : je veux « chiller » veut dire en gros : « je veux décider moi-même ce que je fais, et ne pas avoir à me conformer à ce qu’on me dit ». Ça peut être une baignade, lire ou se détendre tranquillement avec les copains. Et quand la détente suffit, les enfants sont à nouveau prêts à consommer des offres d’animation.

Il est frappant de voir que pour 93 % des enfants, il est important de bien manger pendant les vacances. Là encore, la période du Covid a sûrement changé quelque chose.  Pendant le confinement, dans de nombreuses familles, on faisait la cuisine à la maison en donnant de l’importance à ce que l’on mangeait. C’est quelque chose que les enfants aimeraient conserver pendant les vacances.

Notre étude sur les jeunes vous intéresse ? Ecrivez-nous à : office@remove-this.kidsandfunconsulting.com

 

 

Photo: Shutterstock
Photo: Shutterstock

Photo : Silvretta Montafon / Stefan Kothner

SILVRETTA MONTAFON Interview d’ISR avec Peter Marko, directeur de Silvretta Montafon Holding : Sur les avantages de la conception intégrée des…

Lire la suite
Photo : Roman Gric

REPORTAGE ISR (Grisons) Un télésiège biplace á attaches fixes donne accès à Alp Languard : avec sa déviation horizontale de 32,5°, une installation…

Lire la suite
Photo: Borer Lift AG

La Région de Wasserfallen près de Bâle (CH) est une ancienne petite station de ski aujourd’hui appréciée plus spécialement pour ses pistes de luge et…

Lire la suite
Photo: Axess

En Catalogne, la société de chemins de fer Ferrocarrils de la Generalitat de Catalunya poursuit la numérisation de ses transports ferroviaires et de…

Lire la suite

Au cours de ses activités professionnelles dans le domaine de la technique des transports à câbles – en tant qu’assistant de l’enseignement supérieur,…

Lire la suite

Suite à une incitation provenant du cercle des lecteurs d’ISR, nous avons publié dans nos douze derniers cahiers une série d’articles sur les notions…

Lire la suite
Photo: Sunkid

La société Sunkid et son Moving Carpet fêtent leur 25e anniversaire.

Lire la suite

Ce qui plait tout spécialement aux enfants et aux familles lorsque, dans les milieux du tourisme nous conjuguons les avantages de deux tendances…

Lire la suite

Suite à une incitation provenant du cercle des lecteurs d’ISR, nous avons décidé de publier, répartis sur plusieurs cahiers, une série d’articles sur…

Lire la suite
Photo: TechnoAlpin

Toujours à l’avant-garde de l’innovation en matière d’enneigement, TechnoAlpin met désormais au service des domaines skiables sa Snowmaster-App qui…

Lire la suite

Suite à une incitation provenant du cercle des lecteurs d’ISR, nous avons décidé de publier, répartis sur plusieurs cahiers, une série d’articles sur…

Lire la suite
Photo: Kässbohrer Geländefahrzeug AG

Il y a déjà une dizaine d’années que le PistenBully 600 E+ à motorisation hybride diesel électrique figure à la gamme de produits de la société…

Lire la suite
Photo: Mise à disposition

Deux salons d’une extrême importance pour la profession des transports à câbles ont eu lieu en septembre 2020 en dépit des restrictions imposées aux…

Lire la suite

Suite à une incitation provenant du cercle des lecteurs d’ISR, nous avons décidé de publier, répartis sur plusieurs cahiers, une série d’articles sur…

Lire la suite