Nouveaux téléphériques

Orelle, oasis du ski, continue à s'équiper

Le nouveau télésiège débrayable réalisé par Doppelmayr permet un accès rapide au sommet des trois vallées

Orelle, dans le département de la Savoie se désigne elle-même comme une oasis paisible au sein du grand cirque des Trois Vallées, tout en disposant d'une offre importante de remontées mécaniques modernes. Cet hiver, un nouveau télésiège débrayable de Doppelmayr a été mis en service.

Le nouveau télésiège débrayable 6 places de Doppelmayr, première étape vers le Sommet des Trois Vallées, permet également de redescendre directement. Il remplace un télésiège à pinces fixes 4 places GMM construit en 2001 et donne accès à une piste vers le front de neige du domaine de difficulté raisonnable (contrairement à la redescente depuis le Sommet des Trois Vallées qui demande un certain niveau à ski). Les sièges possèdent des garde-corps, munis de repose-pieds central. En raison du terrain très accidenté, les travaux de construction sont particulièrement complexes.

« Cette remontée répond aux attentes de notre clientèle débutante qui demande plus de confort d’embarquement, indispensable pour accéder à une piste bleue conviviale et appréciée de tous. Il permet également pour les skieurs chevronnés un accès rapide au sommet des trois vallées bien souvent délaissé par le passé à cause de la lenteur des appareils. Enfin il permettra de rejoindre une nouveauté unique dans le domaine des 3 vallées. La Tyrolienne géante qui transportera nos clients d’Orelle à Val Thorens après un vol de 1300 mètres à 250 mètres de hauteur et 100 km/h !! le tout à plus de 3000 mètres », dit Robert Guillermet, Directeur général de la Société des Téléphériques d'Orelle. « Des sièges lestés comme sur le TSD de Rosaël qui permettent une exploitation jusqu’à 30m/s de vent (un standard maintenant adopté pour tous les appareils construits sur notre domaine à cause des vents souvent soutenus à nos altitudes). Des sièges anti sous-marinage permettant d’assurer la sécurité des plus jeunes et des autres d’ailleurs ! »

Les Trois Vallées est l'un des plus grands, sinon le plus grand domaine skiable du monde. On peut y faire son choix entre des stations mondaines et des petits villages authentiques. Orelle est l'un de ces villages, avec des maisons de pierre typiques pour la région, à 900 m d'altitude et bien relié à cet eldorado du ski. Celui qui le désire arrive en un quart d'heure au point le plus élevé des Trois Vallées, le Sommet des pistes à 3230 m. Même le domaine skiable direct de Val Thorens/Orelle offre un espace considérable avec 67 pistes et 26 remontées.

Robert Guillermet déclare, satisfait : « Doppelmayr a effectué une prestation parfaite : cela s'applique aussi bien au respect des délais qu'à la qualité des produits et à la compétence de l'équipe. »

Le nouveau télésiège débrayable d´Orelle. Photo: Doppelmayr

Nouveaux téléphériques

Orelle, oasis du ski, continue à s'équiper

Le nouveau télésiège débrayable réalisé par Doppelmayr permet un accès rapide au sommet des trois vallées

Orelle, dans le département de la Savoie se désigne elle-même comme une oasis paisible au sein du grand cirque des Trois Vallées, tout en disposant d'une offre importante de remontées mécaniques modernes. Cet hiver, un nouveau télésiège débrayable de Doppelmayr a été mis en service.

Le nouveau télésiège débrayable 6 places de Doppelmayr, première étape vers le Sommet des Trois Vallées, permet également de redescendre directement. Il remplace un télésiège à pinces fixes 4 places GMM construit en 2001 et donne accès à une piste vers le front de neige du domaine de difficulté raisonnable (contrairement à la redescente depuis le Sommet des Trois Vallées qui demande un certain niveau à ski). Les sièges possèdent des garde-corps, munis de repose-pieds central. En raison du terrain très accidenté, les travaux de construction sont particulièrement complexes.

« Cette remontée répond aux attentes de notre clientèle débutante qui demande plus de confort d’embarquement, indispensable pour accéder à une piste bleue conviviale et appréciée de tous. Il permet également pour les skieurs chevronnés un accès rapide au sommet des trois vallées bien souvent délaissé par le passé à cause de la lenteur des appareils. Enfin il permettra de rejoindre une nouveauté unique dans le domaine des 3 vallées. La Tyrolienne géante qui transportera nos clients d’Orelle à Val Thorens après un vol de 1300 mètres à 250 mètres de hauteur et 100 km/h !! le tout à plus de 3000 mètres », dit Robert Guillermet, Directeur général de la Société des Téléphériques d'Orelle. « Des sièges lestés comme sur le TSD de Rosaël qui permettent une exploitation jusqu’à 30m/s de vent (un standard maintenant adopté pour tous les appareils construits sur notre domaine à cause des vents souvent soutenus à nos altitudes). Des sièges anti sous-marinage permettant d’assurer la sécurité des plus jeunes et des autres d’ailleurs ! »

Les Trois Vallées est l'un des plus grands, sinon le plus grand domaine skiable du monde. On peut y faire son choix entre des stations mondaines et des petits villages authentiques. Orelle est l'un de ces villages, avec des maisons de pierre typiques pour la région, à 900 m d'altitude et bien relié à cet eldorado du ski. Celui qui le désire arrive en un quart d'heure au point le plus élevé des Trois Vallées, le Sommet des pistes à 3230 m. Même le domaine skiable direct de Val Thorens/Orelle offre un espace considérable avec 67 pistes et 26 remontées.

Robert Guillermet déclare, satisfait : « Doppelmayr a effectué une prestation parfaite : cela s'applique aussi bien au respect des délais qu'à la qualité des produits et à la compétence de l'équipe. »

Le nouveau télésiège débrayable d´Orelle. Photo: Doppelmayr

Abonnement & Information media