Manifestations

L’O.I.T.A.F. à Rio

Le Xe congrès de l’O.I.T.A.F. , l’Organisation mondiale des Transports par Câbles, s’est tenu du 24 au 27 octobre 2011 à Rio de Janeiro. Une manifestation parfaitement réussie, tant pour l’intérêt des travaux que pour la convivialité.

Alors que l’on avait redouté une incidence négative de l’éloignement du pays d’accueil sur le nombre de participants, ils furent près de 250, venus du monde entier, à se retrouver à Rio pour assister à des conférences de haut niveau et se tremper dans l’atmosphère de l’une des plus belles villes d’Amérique du Sud.

Ce congrès
qui a lieu tous les 6 ans est l’événement le plus important dans la vie de l’O.I.T.A.F. C’est par exemple dans le cadre de cette rencontre que sont posés les jalons pour le travail des organes directeurs et les activités des comités. A l’Assemblée générale de l’O.I.T.A.F., le 24 octobre, Martin Leitner a été désigné pour succéder comme président à Jean Charles Faraudo dont le mandat couvrait la période de 2005 à 2011. Les fonctions de Secrétaire général assumées pendant de longues années par Heinrich Brugger incombent désormais à Markus Pitscheider qui est, comme son prédécesseur, directeur de l’Office des Transports à câbles de la Province autonome de Bolzano (Italie).

Les exposés
présentés au Congrès de l’O.I.T.A.F. 2011 se concentraient essentiellement sur le sujet « Les transports à câbles en milieu urbain ». Non seulement la majeure partie des conférences de la première journée étaient consacrées à ce thème, mais différentes contributions sur les sujets « Les transports à câbles et le tourisme », « Le développement durable, l’environnement, les aspects sociaux et économiques des transports à câbles » ou encore « Technique et sécurité » faisaient également référence aux possibilités d’utilisation des transports à câbles dans le contexte urbain. Le numéro spécial d’ISR – publié en six langues à l’occasion du congrès – s’inscrivait déjà dans le droit fil de cette tendance : dans son article de fond sur les transports à câbles en milieu urbain, Josef Nejez, le rédacteur technique d’ISR, étudie la terminologie et fait le tour des systèmes utilisés dans ce domaine. L’excursion programmée pour la deuxième journée du congrès était directement en rapport avec la place des installations à câbles dans les transports urbains. Une visite impressionnante que celle du « tramway aérien » réalisé par Poma à Rio de Janeiro. Avec la construction de cette télécabine en 5 tronçons à véhicules 10 places sur la favella de Complexo do Alemao, Poma a contribué à doter la ville d’une ligne de transport de proximité à grand débit dont l’incidence socio-économique est énorme puisqu’elle a permis de désenclaver des quartiers jusqu’ici très mal desservis par les transports en commun.

Le troisième et dernier jour de congrès
était consacré à des exposés traitant de sujets variés, avant de se terminer sur le « plaidoyer » des deux grands groupes de la profession, Leitner/Poma et Doppelmayr/Garaventa, qui présentèrent les plus récents développements en matière de construction d’installations à câbles, aussi bien dans le domaine des transports urbains qu’au niveau des conceptions innovantes pour les domaines skiables.

Le congrès s’acheva
sur une soirée de gala à la hauteur de ce remarquable évènement, au cours de laquelle le président sortant Jean Charles Faraudo et le nouveau président Martin Leitner adressèrent leurs remerciements aux participants. Le buffet était plantureux, le vin bon et un remarquable spectacle de samba acheva de faire vibrer la salle. Une soirée inoubliable pour les participants.
Josef Nejez

Link: Le photos L`O.I.T.A.F. à Rio 2011

Exposé - O.I.T.A.F.-Congress 2011 Rio de Janeiro

Maria Ercilia Leite de Castro (au centre) et l’équipe d’ISR (de g. à dr. : Maria et Josef Nejez, Christian Amtmann et David Pataraia) à la gare amont du téléphérique du Pain de sucre. Photo: ISR

Manifestations

L’O.I.T.A.F. à Rio

Le Xe congrès de l’O.I.T.A.F. , l’Organisation mondiale des Transports par Câbles, s’est tenu du 24 au 27 octobre 2011 à Rio de Janeiro. Une manifestation parfaitement réussie, tant pour l’intérêt des travaux que pour la convivialité.

Alors que l’on avait redouté une incidence négative de l’éloignement du pays d’accueil sur le nombre de participants, ils furent près de 250, venus du monde entier, à se retrouver à Rio pour assister à des conférences de haut niveau et se tremper dans l’atmosphère de l’une des plus belles villes d’Amérique du Sud.

Ce congrès
qui a lieu tous les 6 ans est l’événement le plus important dans la vie de l’O.I.T.A.F. C’est par exemple dans le cadre de cette rencontre que sont posés les jalons pour le travail des organes directeurs et les activités des comités. A l’Assemblée générale de l’O.I.T.A.F., le 24 octobre, Martin Leitner a été désigné pour succéder comme président à Jean Charles Faraudo dont le mandat couvrait la période de 2005 à 2011. Les fonctions de Secrétaire général assumées pendant de longues années par Heinrich Brugger incombent désormais à Markus Pitscheider qui est, comme son prédécesseur, directeur de l’Office des Transports à câbles de la Province autonome de Bolzano (Italie).

Les exposés
présentés au Congrès de l’O.I.T.A.F. 2011 se concentraient essentiellement sur le sujet « Les transports à câbles en milieu urbain ». Non seulement la majeure partie des conférences de la première journée étaient consacrées à ce thème, mais différentes contributions sur les sujets « Les transports à câbles et le tourisme », « Le développement durable, l’environnement, les aspects sociaux et économiques des transports à câbles » ou encore « Technique et sécurité » faisaient également référence aux possibilités d’utilisation des transports à câbles dans le contexte urbain. Le numéro spécial d’ISR – publié en six langues à l’occasion du congrès – s’inscrivait déjà dans le droit fil de cette tendance : dans son article de fond sur les transports à câbles en milieu urbain, Josef Nejez, le rédacteur technique d’ISR, étudie la terminologie et fait le tour des systèmes utilisés dans ce domaine. L’excursion programmée pour la deuxième journée du congrès était directement en rapport avec la place des installations à câbles dans les transports urbains. Une visite impressionnante que celle du « tramway aérien » réalisé par Poma à Rio de Janeiro. Avec la construction de cette télécabine en 5 tronçons à véhicules 10 places sur la favella de Complexo do Alemao, Poma a contribué à doter la ville d’une ligne de transport de proximité à grand débit dont l’incidence socio-économique est énorme puisqu’elle a permis de désenclaver des quartiers jusqu’ici très mal desservis par les transports en commun.

Le troisième et dernier jour de congrès
était consacré à des exposés traitant de sujets variés, avant de se terminer sur le « plaidoyer » des deux grands groupes de la profession, Leitner/Poma et Doppelmayr/Garaventa, qui présentèrent les plus récents développements en matière de construction d’installations à câbles, aussi bien dans le domaine des transports urbains qu’au niveau des conceptions innovantes pour les domaines skiables.

Le congrès s’acheva
sur une soirée de gala à la hauteur de ce remarquable évènement, au cours de laquelle le président sortant Jean Charles Faraudo et le nouveau président Martin Leitner adressèrent leurs remerciements aux participants. Le buffet était plantureux, le vin bon et un remarquable spectacle de samba acheva de faire vibrer la salle. Une soirée inoubliable pour les participants.
Josef Nejez

Link: Le photos L`O.I.T.A.F. à Rio 2011

Exposé - O.I.T.A.F.-Congress 2011 Rio de Janeiro

Maria Ercilia Leite de Castro (au centre) et l’équipe d’ISR (de g. à dr. : Maria et Josef Nejez, Christian Amtmann et David Pataraia) à la gare amont du téléphérique du Pain de sucre. Photo: ISR

Abonnement & Information media