Manifestations

Mountain Planet : promesses tenues !

La nouvelle stratégie de développement du salon international de l’aménagement de la montagne a porté ses fruits avec un visitorat en hausse de 35%

Avec sa nouvelle organisation, Mountain Planet est devenu un salon-solution à même d’améliorer l’expérience visiteur grâce à des outils tels que le guide des innovations, les parcours thématiques, l’agora...

En outre, les moyens déployés par les équipes de Mountain Planet pour l’internationalisation du salon ont porté leurs fruits avec 32 pays exposants et près de 19 000 visiteurs de 60 nationalités, une croissance de 35%.

Mountain Planet avait pour pays invité d’honneur la Chine dont la délégation menée par la vice Maire de Jiangjiakou (ville co-organisatrice des jeux olympiques Beijing 2022) a pu rencontrer l’ensemble des acteurs de l’aménagement de la montagne.

Le travail mené en partenariat avec le Cluster Montagne a permis d’accueillir des décideurs qualifiés de 17 délégations internationales. Tout comme la mise en place du « programme acheteur » qui a permis, notamment, aux petites entreprises de faire venir des visiteurs internationaux ciblés.

Par ailleurs et pour la première fois de son histoire, Mountain Planet a ouvert le débat avec sa conférence d’ouverture sur le thème « la station de montagne est-elle une entreprise comme les autres ? ». La tenue de nombreux événements a participé à la dynamique du salon. Le colloque de l’ANEM consacré à l’immobilier de loisir en montagne a fait salle comble, preuve de l’intérêt des élus pour la montagne. La large présence des pouvoirs publics (Région, Départements, Métropole, Villes, chambres consulaires) confirme la nécessité d’accompagner une filière source d’emplois, de développement et de croissance. La mairesse d’Innsbruck a également fait le déplacement à Grenoble pour marquer son soutien à cette économie majeure en Autriche.

Enfin, cette année marque la mise en lumière de la montagne augmentée avec l’arrivée en force du numérique à Mountain Planet. Le secteur des nouvelles technologies a trouvé naturellement sa place au sein de Mountain Planet. Les NTIC investissent la filière montagne et se développent en synergie avec cet écosystème.

« Les premiers retours sont très positifs, et la hausse de visiteurs est une réelle satisfaction. Nous allons analyser les données en notre possession afin de poursuivre la promotion du salon auprès des pays qui ne sont pas encore présents. Nous sommes convaincus que nous pouvons faire venir l’ensemble des acteurs mondiaux de la montagne à Grenoble. Rendez-vous est pris pour avril 2018 » indique Christophe Conte, Directeur de Mountain Planet.

 
 

Manifestations

Mountain Planet : promesses tenues !

La nouvelle stratégie de développement du salon international de l’aménagement de la montagne a porté ses fruits avec un visitorat en hausse de 35%

Avec sa nouvelle organisation, Mountain Planet est devenu un salon-solution à même d’améliorer l’expérience visiteur grâce à des outils tels que le guide des innovations, les parcours thématiques, l’agora...

En outre, les moyens déployés par les équipes de Mountain Planet pour l’internationalisation du salon ont porté leurs fruits avec 32 pays exposants et près de 19 000 visiteurs de 60 nationalités, une croissance de 35%.

Mountain Planet avait pour pays invité d’honneur la Chine dont la délégation menée par la vice Maire de Jiangjiakou (ville co-organisatrice des jeux olympiques Beijing 2022) a pu rencontrer l’ensemble des acteurs de l’aménagement de la montagne.

Le travail mené en partenariat avec le Cluster Montagne a permis d’accueillir des décideurs qualifiés de 17 délégations internationales. Tout comme la mise en place du « programme acheteur » qui a permis, notamment, aux petites entreprises de faire venir des visiteurs internationaux ciblés.

Par ailleurs et pour la première fois de son histoire, Mountain Planet a ouvert le débat avec sa conférence d’ouverture sur le thème « la station de montagne est-elle une entreprise comme les autres ? ». La tenue de nombreux événements a participé à la dynamique du salon. Le colloque de l’ANEM consacré à l’immobilier de loisir en montagne a fait salle comble, preuve de l’intérêt des élus pour la montagne. La large présence des pouvoirs publics (Région, Départements, Métropole, Villes, chambres consulaires) confirme la nécessité d’accompagner une filière source d’emplois, de développement et de croissance. La mairesse d’Innsbruck a également fait le déplacement à Grenoble pour marquer son soutien à cette économie majeure en Autriche.

Enfin, cette année marque la mise en lumière de la montagne augmentée avec l’arrivée en force du numérique à Mountain Planet. Le secteur des nouvelles technologies a trouvé naturellement sa place au sein de Mountain Planet. Les NTIC investissent la filière montagne et se développent en synergie avec cet écosystème.

« Les premiers retours sont très positifs, et la hausse de visiteurs est une réelle satisfaction. Nous allons analyser les données en notre possession afin de poursuivre la promotion du salon auprès des pays qui ne sont pas encore présents. Nous sommes convaincus que nous pouvons faire venir l’ensemble des acteurs mondiaux de la montagne à Grenoble. Rendez-vous est pris pour avril 2018 » indique Christophe Conte, Directeur de Mountain Planet.

 
 

Abonnement & Information media